usimagesACSO

logo 1670526081

RER 1970 - 1980
Archives photographiques de la RATP
Du 24 avril au 4 juin 2017 I La maison du Projet à Creil I Place du Général de Gaulle I Parvis de la gare I Tél. : 03 44 64 46 75 I Ouvert le Mardi et le Jeudi de 14h à 17h30 ; le Mercredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30 ; le Vendredi de 8h30 à 12h 

 

UsimagesRerRATPLe 9 décembre 1977 à Paris, une des plus grandes gares souterraines au monde, la gare de Châtelet - Les Halles, est mise en service, à la croisée des RER A et B, puis en 1987 de la ligne D du RER. Cette gare, qui comporte 7 voies, accueille quotidiennement plus de 750 000 voyageurs, confortant ainsi son statut de pôle ferroviaire majeur. 
Issues des collections photographiques de la RATP, les images sélectionnées ont été réalisées par des photographes salariés de l’entreprise. Jusqu’au milieu des années 1970, les noms des photographes n’étaient pas systématiquement associés aux descriptifs des photos consignés manuellement dans des registres. Pour certaines, il n’est donc pas possible d’identifier les auteurs.
Pour cette deuxième édition d’Usimages sur le thème de l’homme au travail avec un focus particulier sur les années 70, le choix s’est porté sur le RER dont les 40 ans du tronçon central seront fêtés en décembre 2017. 
Le RER des années 70 concentre les avancées technologiques et architecturales, reflets du savoir de la RATP de l’époque. 
Les postes de commande centralisée, véritables tours de contrôle de l’exploitation des lignes et les gares, cathédrales souterraines du tronçon central, contrastent avec les postes de manœuvres et les petites gares de banlieues à échelle humaine. On retrouve dans ces photographies tous les ingrédients caractéristiques de l’audace architecturale et du design des années 70 dans une débauche de couleurs et d’éclairages fluorescents qui inondent et restructurent graphiquement les espaces démesurés du RER.
En comparaison de l'affluence que l'on connaît aujourd'hui (la ligne A est la première ligne européenne en terme de fréquentation), les lieux semblent particulièrement vides. Ces infrastructures qui ont alors pu paraître surdimensionnées traduisent aujourd'hui avec éloquence le caractère visionnaire des décideurs de l'époque.
Les partis-pris esthétiques, le choix des matériaux et des textures, marbres, inox, émaux de Briare, résultent de la collaboration de la RATP avec des architectes de renoms auxquels l'aménagements des grandes gares a été confié: André Wogenscky pour Auber, Alain Bourbonnais pour Nation, Pierre Dufau pour Charles de Gaulle-Etoile et Henri Vicariot pour La Défense.

Dès 1920 un service photo est créé à la Société des transports en commun
de la région parisienne, mais c’est en 1965, avec l’intensification de l’activité 
de production, qu’une photothèque verra le jour à la RATP. 
Le fonds photographique est aujourd’hui constitué de plus de 320 000 documents.